Rechercher

Mais où est le plaisir ?

Choisir entre l'exigence et le plaisir, c'est prendre le départ d'une course sur une jambe...

Une fée s’éteint chaque fois que quelqu’un dit qu’elles n’existent pas...

De même, les journées de travail deviennent un peu plus longues, un peu plus fatigantes, chaque fois qu’un professionnel accepte l’idée que le monde de la performance ne peut être celui du plaisir...

Il est possible d'atteindre un objectif dans la douleur.

On peut même réaliser un exploit dans la souffrance !


Mais si on veut l’atteindre à nouveau, le dépasser, aller plus loin ; il faut y prendre du plaisir...

Il n'y a pas lieu de choisir entre l'exigence et le plaisir !

Les meilleurs sont ceux qui choisissent les deux !

Le plaisir dans la préparation, le plaisir dans la réalisation, le plaisir dans la réussite vous pouvez choisir ou cumuler ; mettez la barre le plus haut possible !


Le plaisir n'empêche pas l'auto-discipline ; il la nourrit.

29 vues0 commentaire