Rechercher

Entreprise sans “Mission“ ; Et si management et “Mission“ étaient indissociables ?

Occultée par le management - tout comme la vision, bien souvent - la mission, mise à la porte de nombreuses entreprises rentre par la fenêtre...


Une bonne nouvelle pour les acteurs - salariés ou pas - qui ne demandent qu’à s’investir dans un lieu où ils passent plus de 50% de leur vie éveillée !

La #loipacte est à saluer. Mais pourquoi fait-il toujours légiférer ?

L’engagement et le sentiment d’appartenance sont indissociables du sens ! Sans mission, où est le sens ?

Sans mission, comment les femmes et les hommes peuvent-ils trouver du sens à leurs efforts quotidien ?

J'entends déjà des réponses du type “si les gens pouvaient ne pas travailler, ils ne travailleraient pas ! Le seul “sens“ à donner au travail, c'est de disposer des moyens pour vivre !“...

Faut-il encore discuter sur ce point ? J'espère que non...

Certes, le plaisir du geste, le bonheur des relations sociales avec les collègues et les clients sont des leviers de l'engagement, ou à tout le moins fournissent des raisons pour se lever et venir travailler. Mais ils ne sont pas suffisants ! Surtout en ces temps de télétravail...


Sans mission, le management perd toute perspective, toute profondeur. Et les collaborateurs perdent toute connexion possible entre leurs aspirations fondamentales - y compris leurs valeurs -et leur activité professionnelle. Restent seuls les efforts...

La mission, comme la vision ; c'est mettre en perspective et donner du sens aux efforts quotidiens.


Et vous ?

En tant que dirigeant, la mission de votre organisation est-elle claire et diffusée ?

En tant que membre d’une organisation, savez-vous, spontanément formuler sa mission ?



Extrait de la page Que sont les sociétés à mission ? https://www.economie.gouv.fr/cedef/societe-mission

[...]

La loi Pacte introduit la qualité de société à mission permettant à une entreprise de déclarer sa raison d'être à travers plusieurs objectifs sociaux et environnementaux.

Alors qu'une majorité de Français considèrent qu’une entreprise doit être utile pour la société dans son ensemble, avant même ses clients, ses collaborateurs et ses actionnaires, les pouvoirs publics ont constaté que la définition de l’entreprise, en droit français, ne reconnaissait pas la notion d’intérêt social. L'article 176 de la loi du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises, dite loi Pacte, introduit la qualité de société à mission. Il permet à une société de faire publiquement état de la qualité de société à mission en précisant sa raison d'être ainsi qu’un ou plusieurs objectifs sociaux et environnementaux que la société se donne pour mission de poursuivre dans le cadre de son activité [...]


Extrait de la page 9 - PACTE : Redéfinir la raison d'être des entreprises https://www.economie.gouv.fr/loi-pacte-redefinir-raison-etre-entreprises


[...]Les entreprises ne se limitent pas à la recherche du profit. L’entreprise doit être le lieu de création et de partage de sa valeur. Le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) permet de redéfinir la raison d’être des entreprises et de renforcer la prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux liés à leur activité[...]




20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout