Rechercher

Branchez vos transformations sur les 2 pôles !

On parle souvent de 3 types de populations face au changement ; les proactifs, les négatifs et ceux que j’appelle les méduses, qui suivront le mouvement, dans un sens ou dans l’autre, selon le sens du courant...

Face au changement, les individus sont souvent catalogués “pour“, “contre“ ou “ne se prononce pas“.


Assez naturellement, lorsqu’une équipe projet et/ou une direction souhaite faire bouger les lignes, elle a tendance à s’appuyer sur ceux qui se déclarent spontanément “pour la transformation“... En parallèle, tout aussi naturellement, les “négatifs présupposés“ sont assez rapidement “black-listés“. Les groupes de travail ou de réflexion font évidemment la part belle aux proactifs et “oublient“ les négatifs, leur préférant des “méduses“ qui ne créeront pas de vague contraire...


Il est pourtant important de regarder “plus loin“ que le simple déclaratif...


La clé d’une transformation réside dans l’énergie des collaborateurs ! ...Pour faire aboutir cette transformation... Ou au contraire pour en empêcher le déploiement...


Une partie des proactifs dispose de cette énergie. Je dis “une partie“ seulement car il convient de ne pas confondre ceux qui se limitent à l'enthousiasme affiché et ceux qui agissent et/ou proposent des solutions.


De même, une partie des négatifs dispose d’une énergie importante qui ne demande qu’à être mise au service d’un avenir meilleur... Un collaborateur qui critique est, par définition, un individu qui souhaite que les choses évoluent... (Même si, dans cette catégorie comme dans celle des proactifs, il ne faut pas confondre les acteurs et les spectateurs...)

Qui plus est, nombre de “négatifs“ visualisent des freins bien réels qu'il faudra lever pour avancer !



Dans les deux cas, ce n’est pas la transformation elle-même qui (r)allumera la flamme : “Se transformer pour survivre n’est plus suffisant. Il faut donner de l’allonge, de la perspective, du rêve à cette transformation pour réveiller les âmes“

#vision

#transformation

#implication

19 vues0 commentaire